Un bras-de-fer s’est engagé entre le syndicat des médecins du public et le ministère de la Santé. L’objet du litige : les conditions de travail sous le système de rotation en vigueur dans les services d’urgence depuis le 1er avril. Alors qu’une réunion était prévue, cet après-midi, entre la Medical Health Officers Association et le ministre Anil Gayan, le syndicat a porté l’affaire devant la Commission de conciliation et de médiation.

Photo : Le ministre de la Santé Anil Gayan et le président de la MHOA, Waseem Ballam.