Jonathan Drack a frappé un grand coup en s’offrant une place en finale du triple saut aux Championnats du monde d’athlétisme, qui ont lieu à Beijing.  Avec un saut de 16m79 (avec un vent favorable de +0,8 m/s) dès son premier essai, l’athlète de 26 ans n’est pas loin du record national (16m96), un record qu’il a lui-même établi au meeting élite de Castres, en France, le mois dernier.

Médaillé d’or lors des derniers Jeux des îles, le Mauricien aura toutefois fort à faire face à une rude concurrence. Car cinq des finalistes ont franchi la distance qualificative de 17 mètres, dont les favoris de cette épreuve, le Cubain Pedro Pablo Pichardo et l’Américain Christian Taylor. D’ailleurs, ce dernier n’a eu besoin que d’une tentative (17,28 m) pour se qualifier.

Si sa performance lors des séries qualificatives le place 9sur 12 finalistes, Jonathan Drack peut tout de même espérer obtenir une place sur le podium. Il a, en effet, franchi la barre des 17 mètres à La Réunion, en début de mois (17m05), lors de son premier essai en finale – performance qui n’a toutefois pas été homologuée à cause d’un vent favorable.

Le Mauricien, qui exerce dans l’aéronautique en France, savoure cette qualification et a tenu à remercier tous ceux qui le soutiennent sur sa page Facebook. « Je n’aurais rien à perdre, ça ne sera que du plaisir », affirme-t-il.

Suivez le jeune homme en finale du triple saut qui aura lieu demain à partir de 15h10 (heure de Maurice).

Photo : Michael Steele/Getty Images