Le long de la promenade Roland Armand, l’abattage des arbres a commencé, ce vendredi 23 mars. Une situation qui indigne le Kolektif Sov Promnad Roland Armand e Jardin Bijoux. C’est un «massacre», s’insurge Adi Teelock, l’un des porte-parole du mouvement citoyen.

L’exercice est effectué par des éléments de la Special Mobile Force, en présence d’officiers de la Special Supporting Unit.

Autre fait «outrageant» : les autorités ne veulent toujours pas dévoiler à quelle distance des habitations passeront les rames du Metro Express. Sans compter les travaux qui durent toute la nuit.

Images : Adi Teelock