Un projet immobilier sous l’Integrated Resort Scheme se prépare à Bain-de-Rosnay. Un projet que les habitants et des pêcheurs de cette région du Nord abordent avec circonspection. Ils craignent, en effet, que la construction prévue de quelque 130 villas n’ait des conséquences néfastes sur les plages mais aussi sur l’écosystème marin. Car selon les informations dont il dispose, explique Max Steeves Pasnin du Kolektif Sov Bain de Rosnay, les promoteurs proposeraient à chaque propriétaire de disposer d’un bateau motorisé.

Un mois après leur mobilisation sur la plage de Saint-Antoine, près de Goodlands, le Kolektif Sov Bain de Rosnay y est de retour pour une campagne de nettoyage, qui a lieu aujourd’hui et demain.

Le regroupement invite également le public à découvrir ce lieu lors d’un rassemblement le dimanche 29 octobre. Rendez-vous de 10h à 18h.