Sont-ils pour ou contre le projet pétrolier au large d’Albion ? Les parlementaires, dont le Premier ministre, sont invités à faire connaître leurs positions sur le sujet. Le Kolektif Say No to Petroleum compte remettre à chaque élu une lettre en ce sens.

Ceux qui sont pour sont priés de faire connaître les avantages d’un tel projet et de rendre publiques l’étude de faisabilité ainsi que celle sur les risques, si elles ont été menées.

Ceux qui sont contre sont invités à apporter leur soutien aux contestataires.

Une poignée de membres s’était déplacée au Parlement, ce jeudi 13 juillet, pour remettre la pile d’enveloppes à la Clerk de l’Assemblée nationale mais celle-ci a refusé de les réceptionner.

Durant un point de presse, plus tôt, Jean José Bax a rappelé les dangers à la santé et à l’environnement que pourraient causer ce projet. Cela alors que les caves de Pointe-aux-Caves pourraient générer une activité touristique dans le respect de l’environnement, affirme Ivor Tan Yan.