Les négociations avec les importateurs ont porté leurs fruits, a annoncé Showkutally Soodhun aujourd’hui. Et si les différents opérateurs ont tous fait des efforts pour revoir leurs prix, poursuit le ministre du Logement et des Terres, la baisse annoncée – en marge de la fête Qurbani (ou Eid ul-Adha) – va au-delà des propositions faites. Celles-ci oscillaient entre Rs 133 et Rs 140, a indiqué Soodhun lors de son point de presse, alors que le prix du bétail est désormais fixé à Rs 125. Soit une baisse de 17% comparé à l’année dernière.

Les prix du cabri, du bouc et du mouton seront également revus après la fête Qurbani. La question d’un cargo à bétail reste posée. Le ministère de l’Industrie et du Commerce, a indiqué Soodhun, travaille notamment sur les spécifications de ce vaisseau qui servira aussi pour le transport de marchandises vers Agalega et Rodrigues.

Par ailleurs, le ministre Soodhun sera l’« envoyé spécial » de Maurice en Arabie saoudite. Avec, comme mission, la consolidation des relations bilatérales ainsi que pour superviser la mise en place d’une ambassade. Soodhun annonce aussi une mission mauricienne qui mènera une « campagne agressive » dans les pays du Golfe. Cela afin d’« accélérer le mouvement » sur les plans touristique, du développement et de l’exportation.