C’est une assemblée générale spéciale de la Mauritius Employers’ Federation (MEF) qui a ratifié la fusion. Des 643 membres présents, 637 ont donné leur feu vert pour que le Joint Economic Council et la MEF s’unissent pour former Business Mauritius. La nouvelle entité existera légalement dans quelques jours à l’issue du processus d’enregistrement. Depuis mars dernier, les deux organisations du secteur privé s’étaient entendues sur le principe d’une fusion.

La nouvelle institution permettra au secteur privé de parler d’une « voix unifiée », selon Pradeep Dursun, directeur par intérim de la MEF. Celui-ci rappelle que Business Mauritius ne sera pas seulement l’interlocuteur du gouvernement mais également une institution de soutien aux entreprises du pays.

Interrogé sur les attentes de la nouvelle institution par rapport au gouvernement, Pradeep Dursun dit attendre avec intérêt le prochain discours du Premier ministre sur l’agenda économique du pays. Par avance toutefois, le directeur p.i. de la MEF se félicite que le secteur privé et le gouvernement ont fait de l’économie leur priorité.