[Mise à jour 8h00, 31/01/15] Betamax a réagi à la décision du gouvernement ce samedi matin. L’entreprise « déplore la décision prise » car elle estime « que son contrat a été fait conformément aux lois mauriciennes et suite à plusieurs mois de discussions avec les officiels de différents départements du gouvernement ».  Afin de démontrer que le prix qu’il pratique est inférieur à celui d’autres transporteurs de carburants, Betamax fournit un tableau comparatif des prix pratiqué par l’entreprises locales et des entreprises étrangères. C’est «sereinement » que Betamax attend désormais la « communication officielle de la STC au sujet du contrat ».

C’est Vishnu Lutchmeenaraidoo, le ministre des Finances, qui a annoncé la décision du gouvernement lors d’un point de presse au Prime Minister’s Office cet après-midi. Ayant étudié le contrat, Roshi Bhadain, le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, estime que celui-ci est « illégal ».

Lors d’une conférence de presse, le 10 janvier, le Premier ministre sir Anerood Jugnauth avait signifié son intention de renégocier le contrat qui permet au tanker de la compagnie Betamax de transporter le carburant acheté par la State Trading Corporation.