Communalisme, mauricianisme, pluralité de cultures. Ce sont quelques-uns des thèmes abordés par Jacques Maunick dans son dernier livre «Sommes-nous des caméléons». A travers ce livre, l’ancien journaliste veut surtout dénoncer la volonté de certains à réclamer à cor et à cri un recensement ethnique.

Etant lui-même parentés à des Mauriciens de différentes ethnies, il considère qu’un tel exercice est inutile, car «il y a trop de mélange à Maurice», dit-il. Son livre ne vise pas à faire la leçon à quiconque, mais à nous faire rire de nos préjugés et la propension de certains à snober le Kreol pour favoriser un français «potis».

Lancé il y a quelques jours, «Sommes-nous des caméléons» est disponible dans toutes les librairies de l’île à Rs 400. Jacques Maunick procédera également à une séance de signature le samedi 24 novembre au Bookcourt de Bagatelle et à la libraire Le Cygne, à Rose-Hill, le 1er décembre.