L’incendie mortel au Shoprite de Trianon, l’année dernière, ainsi que les lacunes mises au jour lors d’inspections par les sapeurs-pompiers sont un rappel criant. La validité du Fire Certificate, valable à vie selon la législation actuelle, doit être revue. Des amendements sont en préparation, a indiqué la Vice Prime minister Fazila Jeewa-Daureeawoo.

La titulaire du portefeuille des Collectivités locales, dont dépend le Mauritius Fire and Rescue Service, assistait ce lundi 4 juin à une cérémonie destinée aux aspirants pompiers.