Leur motion pour le dégel de leurs avoirs a été reprise en Cour suprême ce lundi 13 juillet. Mais Laina et Adeela Rawat devront patienter encore avant de savoir si elles pourront disposer de leurs comptes bancaires. Le Directeur des poursuites publiques, qui avait fait la demande de freezing order au nom de l’Assets Recovery Unit dont il a la charge, n’a pas encore fait connaître son stand dans cette affaire, explique Gavin Glover.

Le juge a donc accordé un « dernier délai, jusqu’à la semaine prochaine », au bureau du DPP pour ce faire.

Entre-temps, les Special Administrators s’activent pour finaliser le choix des repreneurs pour les fleurons du groupe BAI, soit Courts, l’hôpital Apollo Bramwell et Iframac.