Le Dr R. K. Sharma en est convaincu. Les « allégations » lancées contre l’institution qu’il dirige sont le résultat d’« informations erronées ou mal interprétées ». Et il insiste sur ce point : la Dr D. Y. Patil Medical School est bien une « institution locale ».