« Il semble que Xavier Duval se soit endormi sur ce dossier. » Pour la Port-Louis Harbour and Docks Workers Union (PLHDWU), le dossier Dubai Ports World vient démontrer « l’incompétence » de Xavier Duval et sa « gestion catastrophique » au port.

Pressentie pour être partenaire stratégique de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL), la compagnie dubaïote a été mise sur la touche par le comité ministériel chargé de ce dossier.

La PLHDWU relève toutefois que le flou persiste quant aux développements prévus dans le port et à la privatisation.

Ce syndicat tient Xavier Duval pour responsable de la situation présente « où on hypothèque l’avenir des travailleurs du port et de leurs familles ».

José François, président de ce syndicat du port, renouvelle également son appel au Premier ministre et au ministre des Finances « pour agir contre Gassen Dorsamy ».

Le Managing Director de la CHCL, allègue-t-il, s’ingère dans les affaires internes au syndicat. Dorsamy tenterait aussi d’accélérer la signature de certains contrats alors que le siège de président du conseil d’administration est toujours vacant.

Robert Pallamy a démissionné, fin décembre, suivant le retrait du PMSD du gouvernement.

Pour la PLHDWU, il est impératif que le board CHCL soit reconstitué d’ici fin janvier.