Follow Us On

Slider

Les lois du travail protègent beaucoup trop les patrons et pas suffisamment les employés. Haniff Peerun, président du Conseil des Syndicats (CDS) estime que les travailleurs se retrouvent dorénavant sans défense depuis les nouveaux amendements à la Employment Rights Act. Le syndicaliste estime qu’ils permettent aux employeurs de licencier leurs employés à leur guise.  Hier, jeudi 11 octobre, le CDS a organisé une manifestation pacifique afin de protester contre la modification de la loi.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Video] AfrAsia : Corporate sector has to integrate sustainability for «survival of human race»

“For the survival of human race, it is vital for the corporate sector to integrate sustainability” claim Sanjiv Bhasin, the...

Close