Maurice souhaite poursuivre sa collaboration avec le centre hospitalier universitaire de Bordeaux, cette fois dans le domaine de la gynécologie et de l’obstétrique.

Deux experts de l’établissement de soins et de formation étaient à Maurice cette semaine pour discuter de la possibilité d’une programme de spécialisation des médecins mauriciens dans ces domaines.

Anwar Husnoo a rencontré, hier, les professeurs François Starck, chef du Pôle anesthésie-réanimation du CHU de Bordeaux, et Dominique Dallay, spécialiste en gynécologie.

Si ce projet se concrétise, les cours seront dispensés en collaboration avec le Mauritius Institute of Health (MIH).

Des chauffeurs ambulanciers du SAMU ont d’ailleurs été formés en novembre et décembre dernier pour une « adaptation à l’emploi de chauffeurs ambulanciers SAMU/SMUR ». Les certificats de compétences, délivrés conjointement par le MIH et l’Université de Bordeaux, ont été remis hier à 16 des 18 participants.