Le projet hôtelier de Currimjee Hospitality Management (CHM) à La Cambuse a obtenu toutes les autorisations nécessaires. C’est ce qu’a indiqué Dinesh Burrenchobaylors d’une conférence de presse aujourd’hui. La construction du Chaland Resort Hotel se conformera à la loi et aux recommandations émises.

Certes, un procès est actuellement en Cour. « Nous faisons entièrement confiance à la justice », affirme le directeur général de CHM. Qui précise que l’injonction qui était en vigueur a été levée.

Il a aussi expliqué que le Cultural Heritage Impact Assessment mené autorise le développement proposé par sa compagnie. Tout en recommandant que l’ensemble des vestiges répertoriés sur le site soient documentés avant le début des travaux. Mais aussi que certaines plateformes soient réhabilitées pour retrouver leur état d’origine.

D’un point de vue environnemental également, « un système a été mis en place pour surveiller » les travaux de bout en bout, assure Dinesh Burrenchobay.

Photo : Dinesh burrenchobay, directeur général de Currimjee Hospitality Management, Geoffrey Summers, archéologue, Alan Sam-Soon, consultant en environnement et Jimmy Lan du groupe Currimjee.