Le cas des Moorar se poursuit en Cour suprême et pourrait être pris sur le fond d’ici vendredi, pense l’avoué Kaviraj Bokhoree. Atmanand Moorar ayant changé de représentant légal, il faut attendre qu’il loge un nouvel affidavit.

Cela sera fait ce jeudi 14 septembre, a indiqué la Senior Attorney Feroza Moolna à la juge Teelock, aujourd’hui.

Kaviraj Bokhoree représente, quant à lui, Vipin et Sharma Moorar.

Les Moorar réclament une compensation suivant la démolition, le 1er septembre dernier, d’une partie de leur propriété à Barkly pour faire place au Metro Express. Rama Valayden et Kaviraj Bokhoree se sont retirés comme représentants légaux d’Atmanand Moorar hier. Ce dernier ne leur avait pas dévoilé avoir reçu et répondu à une Notice to Squatter du ministère du Logement et des Terres plus tôt cette année.

Photo : Kaviraj Bokhoree, avoué, et Vipin Moorar, habitant de résidence Barkly