L’accord avec le Botswana est en passe d’être finalisé. Ce pays voisin de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe propose de recruter des professionnels de la santé de chez nous. Une délégation d’officiels de ce pays est actuellement dans l’île. Et ressort « très satisfaite », selon Soodesh Callichurn, des sessions de travail qui ont eu lieu ces derniers jours avec les ministères du Travail et de la Santé mais aussi avec le Medical Council.

Si 100 médecins généralistes sont recherchés, des postes sont également à pourvoir en tant que spécialistes et infirmiers. A noter que le contrat est pour 24 ou 36 mois et que le logement est fortement subventionné. Le salaire de base est de Rs 70 000 et peut aller jusqu’à Rs 100 000, en prenant en compte diverses allocations.

Ce partenariat permettra de caser le « surplus de médecins à Maurice », explique le ministre du Travail. Le Draft Memorandum of Understanding doit être revu par la partie botswanaise. Et, « si tout va bien, l’accord sera bientôt », souligne Callichurn.

Qui ajoute que des accords similaires sont envisagés avec d’autres pays pour les médecins mais aussi des professionnels d’autres secteurs.

Photo : Tebogo Bagopi, Deputy Private Secretary rattachée au ministère du Travail botswanais, en compagnie de Soodesh Callichurn, ministre du Travail.