Showkutally Soodhun l’avait annoncé une première fois. Le fait que le prix du bétail serait de Rs 125 le kilo pour la fête Qurbani, qui sera célébrée par la communauté musulmane durant le mois de septembre. Les clients faisant leur réservation ont toutefois constaté que les tarifs pratiqués étaient plus élevés, en fonction de la « catégorie » de l’animal, mais aussi à cause de l’appréciation du dollar.

Cette fois-ci, le ministre Soodhun, qui préside un comité sur le prix du bétail, en donne la garantie : le bœuf se vendra bien à Rs 125 le kilo. Que ce soit à la pesée auprès des importateurs ou auprès des revendeurs, le prix sera le même.

Les clients ayant déjà effectué leur réservation seront remboursés à partir du 17 décembre, ajoute le ministre.

Le comité compte aussi se pencher sur les prix du mouton, du cabri et du bouc.

Photo : Les ministres Ashit Gungah, Anwar Husnoo, Showkutally Soodhun et Fazila Daureeawoo.