« Atteindre l’excellence. » Telle est la vision du GMD Atchia State College, déclare Oozeer Afhmez, recteur de cet établissement de la capitale. Les résultats de Tessa Lalljee et Sally Wong, les premières lauréates de ce collège, sont le résultat « d’un travail planifié », dit-il. Et, espère-t-il, motiveront leurs camarades à faire tout aussi bien, voire mieux.

Le collège était en effervescence, ce matin, suivant la proclamation des boursiers d’Etat.

Tessa Lalljee a l’impression d’être « comme dans un rêve ». Si son père Philippe, employé à la MCB, souligne la discipline et la rigueur de sa fille, celle-ci ne s’attendait pas à être parmi les premiers de sa filière. Entre la psychologie et la communication, son cœur balance.

Sally Wong hésite, pour sa part, entre des études de médecin ou d’ingénierie. Même si elle a déjà lancé les demandes d’inscriptions à l’université. Et de souligner : « Ce n’est pas que moi qui suis lauréate, c’est tout le collège. »