En deux ans, le club de football Lariculture FC est passé des cages de but faits-mains aux grands terrains. Formée en 2016, cette équipe de Richelieu, composée d’une trentaine de joueurs âgés de 16 à 26 ans, est entraînée par Andy Tigresse. Ce dernier n’assume pas que le rôle d’entraîneur ; il est également un mentor. 

Son objectif à lui a été de pousser ces jeunes vers le sport pour qu’ils ne tombent pas dans les fléaux auxquels notre société doit faire face. Si le club a fait ses débuts sur un terrain improvisé au fond d’une rue à Richelieu, l’équipe a aujourd’hui rejoint la troisième division du championnat et a déjà un palmarès intéressant : trois finales et trois coupes remportées. 

Andy Tigresse nous explique également pourquoi le club porte ce nom atypique.