Le déracinement des Chagossiens est le sujet du roman que signe Nando Bodha. Le ministre des Infrastructures publiques replace ce drame humain dans son contexte historique. Le lancement de l’Archipel du Sagrin a eu lieu au siège du Groupe réfugiés Chagos, à Pointe-aux-Sables.

Ce livre, a déclaré Pravind Jugnauth, vient à point nommer. Car Maurice, rappelle-t-il, sera devant la Cour internationale de justice le 3 septembre pour défendre sa revendication sur l’archipel. Son excision, soutient le Premier ministre, est «l’une des plus grandes violations des droits humains par les Britanniques, avec la complicité des Américains».

L’histoire des Chagossiens devra faire partie du programme scolaire, a encore déclaré le chef du gouvernement.

L’Archipel du Sagrin sera disponible en librairies à Rs 250 à partir du 24 août.