C’est lundi prochain que sera lancé l’appel d’offres international pour l’acquisition de 100 autobus semi-low floor pour le compte de la Compagnie nationale de transport (CNT). Celui-ci, a souligné Nando Bodha, comprend un projet d’usine d’assemblage… à Maurice. L’objectif étant de desservir le marché local mais aussi le continent africain.

Quelque 500 véhicules de ce type, selon les estimations au ministère des Infrastructures publiques et du Transport, seront nécessaires pour le renouvellement de la flotte actuelle de 2 000 autobus sur les cinq prochaines années. Notant les « gros efforts » des opérateurs comme Rose-Hill Transport, Triolet Bus Service et United Bus Service, Nando Bodha est confiant que : « Dan 1 an, nou pou kapav sanz lindistri konpletman. »

Nando Bodha annonce aussi qu’il y a eu un appel à candidatures pour trouver celui ou celle qui succédera à Robin Soonarane. L’ex-General Manager de la CNT avait été prié de plier bagage début janvier. Le nouveau GM devrait prendre ses fonctions la semaine prochaine. Et la compagnie de transport devrait voir la mise en place, à la fin du mois, de « la structure que nous souhaitons au niveau du management », souligne Bodha.

Par ailleurs, une série de rencontres est prévu avec les travailleurs du secteur, dit le ministre. Qui lance au appel aux syndicats pour qu’ils lui soumettent leurs listes de doléances en amont.