Follow Us On

Slider

Comme d’autres associations à travers le monde, l’Association des consommateurs de l’île Maurice se mobilise contre l’usage abusif d’antibiotiques dans l’élevage animal, en particulier industriel. Outre leur aspect thérapeutique, ces médicaments sont ajoutés à l’alimentation des animaux pour favoriser leur croissance et prévenir les infections bactériologiques, explique Jayen Chellum. Or, à force de consommer des produits issus de ce type d’élevage en batterie, les humains développent une résistance à des antibiotiques, qui sont alors inefficaces pour traiter certaines maladies, poursuit le secrétaire général de l’ACIM.

Cette question mobilise de plus en plus des citoyens mais aussi des institutions de par le monde, comme l’Organisation mondiale de la santé.

Pour la Journée mondiale des consommateurs, célébrée aujourd’hui, Consumers International a ainsi lancé un appel pour une opération coup de poing, à laquelle s’est associée l’ACIM. Baptisée Thunderclap, elle vise de grandes franchises pour qu’elles n’achètent plus de produits animaliers issus d’élevages où des antibiotiques destinés aux humains sont administrés aux animaux.

L’ACIM a écrit en ce sens aux franchises locales de McDonald’s, Subway et KFC. Cette dernière, précise Jayen Chellum, s’approvisionne auprès d’Avipro qui s’aligne sur les normes européennes et n’a pas recours à ce type d’antibiotiques.

L’Union européenne envisage de durcir la législation ayant trait aux médicaments vétérinaires en «interdisant le le traitement antibiotique collectif et préventif des animaux».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
Météo: Le parapluie de sortie jusqu’à demain

Des averses localisées, un temps mi-couvert à nuageux et des orages – surtout à l’Ouest, au Nord et sur le...

Close