Follow Us On

Slider

Plus aucune charge provisoire ne pèse contre Navin Ramgoolam. La dernière, pour blanchiment d’argent, a été rayée en Cour de Curepipe ce lundi 28 août.

Cette décision de la magistrate Meenakshi Bhogun, relève Gavin Glover, fera date. Elle servira notamment à ceux qui sont sous le coup de charges provisoires «qui sont utilisées malheureusement un peu trop souvent pour contrer la liberté des Mauriciens», a fait valoir le Senior Counsel, qui défend le leader du Parti travailliste.

Navin Ramgoolam n’est pas pour autant sorti d’affaire. «Ce n’est qu’une petite bataille qu’on a gagnée aujourd’hui», a déclaré Gavin Glover à l’issue de l’audience, cet après-midi. Le bureau du Directeur des poursuites publiques ayant indiqué qu’une charge formelle sera logée contre l’ex-Premier ministre d’ici septembre. «Nous restons vigilants», a indiqué Gavin Glover.

L’avocat principal de Navin Ramgoolam avait présenté une motion pour la radiation des charges provisoires contre son client. Pour Glover, celle-ci n’avait plus lieu d’être plus de deux ans après que la charge provisoire avait été logée.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Mouvement Militant Schizophrène Mauricien

C’est brutal. Mais il est difficile de dire la chose autrement. Seul, le MMM n’a aucune chance de gagner les...

Close