« Un peuple uni, un pays moderne ». C’est ce slogan que le Parti travailliste et le MMM ont choisi pour leur campagne électorale. Même si l’Assemblée nationale n’a toujours pas été dissoute, la cérémonie de signature d’accord qui a eu lieu aujourd’hui a semblé être le lancement de la machine électorale rouge-mauve. La preuve, dès ce soir, les banderoles avec le slogan de l’alliance vont champignonner à travers l’île.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger se sont une nouvelle fois défendus aujourd’hui de vouloir conclure un accord électoral pour accommoder leurs intérêts personnels. Les deux responsables politiques sont ainsi revenus sur les lignes directrices du programme électoral de l’alliance. Qui est actuellement en préparation par une équipe composée de cadres des deux partis.