Follow Us On

Slider

Le nombre de roussettes abattues fin 2018 n’a pas encore été rendu public. Mais l’exercice «a porté ses fruits», soutient Mahen Seeruttun. «Les planteurs ont apprécié l’exercice», a précisé le ministre de l’Agro-industrie, qui attribue la hausse du nombre de fruits d’été sur le marché à cette mesure.

Sur 66 000 roussettes, le ministère avait pour but d’en éliminer 20%. Si les coups de feu ne résonnent plus depuis la mi-décembre, le décompte des bêtes abattues n’est pas encore disponible. La Special Mobile Force ayant été chargée de cette opération, le Commissaire de police Mario Nobin doit soumettre un rapport.

Le Conseil des ministres rendra alors public le nombre de chauves-souris – endémiques – abattues.

Mahen Seeruttun était, hier 9 janvier, à La Brasserie.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Sa maison détruite par le feu, une famille espère de l’aide pour la rentrée des classes

Sa grande rentrée au collège, la benjamine de Rosemay Lache la fera ce jeudi 10 janvier grâce à la générosité des...

Close