Pour le mot d’ordre, il faudra repasser. Si la Voice of Hindu (VOH) avait annoncé un «message important » lors de son assemblée des délégués d’aujourd’hui, l’organisation culturelle n’a pas donné d’indication claire sur ses intentions par rapport à l’alliance PTr-MMM. Elle dit la soutenir dans le principe mais pas dans les modalités de mise en œuvre. Néanmoins, Navin Unoop, vice-président de l’organisation, explique qu’une fois la liste des candidats du bloc rouge-mauve connue, la VOH fera connaître son mot d’ordre après avoir analysé le profil des personnes alignées.

En attendant cette étape, la VOH s’en est pris à plusieurs membres du MMM dont Rajesh Bhagwan, Alan Ganoo et Jean Claude Barbier. Si les propos n’ont pas été aussi durs envers Paul Bérenger, les dirigeants du VOH lui ont toutefois réclamé des « garanties » notamment sur son soutien à Navin Ramgoolam si jamais l’alliance PTr-MMM n’obtient pas une majorité des ¾ lors des prochaines élections.