Showkutally Soodhun n’aurait pas tenu parole. La Veer Ekta Association accuse le ministre du Logement et des Terres de s’être rétracté quant à un terrain sis à St Paul. Cela alors que les membres de l’association ont été très actifs, durant la campagne électorale de 2014, en faveur du MSM et de son président.

Sur ce site se tient un temple que gère l’association. Celle-ci souhaitait obtenir le bail du terrain afin de pouvoir faire des travaux d’agrandissement. Le projet, à terme, étant un centre où apprendre l’hindi et faire de la méditation notamment.

L’association n’a pas obtenu le bail et avance, à travers son vice-président Avinash Alhodur, que Soodhun tente de déstabiliser ce mouvement. Celui-ci ne recevrait pas non plus ses mandants, avance Roshan Jerhul.

Le ministre Soodhun n’a pas souhaité réagir. Il en va de même pour Praveen Ramburn, que Veer Ekta Association pointe aussi du doigt.

Contacté au téléphone, le président de la régionale no 15 (La Caverne/Phoenix) du MSM indique qu’il animera une conférence de presse demain, 28 juillet.

Du côté du ministère du Logement et des Terres, on fait toutefois ressortir que le terrain en question relève du bureau du Premier ministre car classé « defence land », mais aussi du Forestry Service car faisant partie des réserves de la rivière Sèche. Le bail ne peut donc être accordé. Des travaux d’agrandissement ne sont pas non plus autorisés.

En revanche, la Veer Ekta Association peut faire rénover la structure existante, selon certaines conditions et si toutes les autorisations nécessaires sont obtenues auprès des autorités [voir le document plus bas].
Veer Ekta association_letter p1

Veer Ekta Association_MHL letter p2