«La partie enlevée a été rajoutée», a assuré Maya Hanoomanjee. Toutefois, une enquête est toujours en cours pour faire la lumière sur les deux versions de la réponse de Mahen Jhugroo à une question parlementaire sur Agaléga, le 4 avril dernier. La deuxième ne comporte pas la phrase «I will do the needful».

Ces deux versions, a précisé la Speaker, sont issues des versions non révisées du Hansard disponibles sur le site Web de l’Assemblée. Seule la version révisée ayant valeur légale, poursuit-elle, il n’y a donc pas «contempt of Assembly».

Elle précise cependant que toute correction est censée porter sur les «clerical mistakes» et non modifier, «dans la forme ou dans le fond», les propos tenus.

Les procédures régissant le personnel assigné au Hansard seront revues si nécessaires, a indiqué Hanoomanjee.