«Pire que jamais.» Pour Paul Bérenger, l’attitude partisane de Maya Hanoomanjee au Parlement va en empirant. Le leader du MMM réagissait à l’expulsion de Rajesh Bhagwan plus tôt. Arguant que la Speaker semble sourde d’une oreille dès qu’il s’agit de la majorité gouvernementale.

Le chef des mauves a également déploré le fait que la question d’Aadil Ameer Meea sur Dev Manraj a été «censurée». Hanoomanjee, à en croire Bérenger, agit comme si le Parlement lui appartient.

Béreger relève cependant qu’il a proposé que le Premier ministre retire ses paroles, auquel cas Rajesh Bhagwan en fera de même. Proposition qui a été entendue des deux côtés de la chambre puisque la séance matinale s’est terminée avec la levée de l’expulsion de Bhagwan.