Le ministre des technologies de l’information et de la communication (TIC) a réagit hier soir par rapport aux dérapages répétés sur Facebook. Tassarajen Pillay Chedumbrum se dit « triste » de constater la fréquence des propos à relent raciste ou communautariste sur le réseau social. Le ministre affirme que « la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur » pour éviter des dérapages de ce type.

Chedumbrum Pillay a également fait le point sur le déploiement de la nouvelle carte d’identité nationale biométrique. Selon lui, il existe « un réel engouement » pour celle-ci à Maurice et à Rodrigues où 150000 et 25000 personnes se sont déjà respectivement enregistrées. Le ministre des TIC réagissait lors de l’inauguration du nouvel immeuble de l’entreprise informatique IT Solvz à Ebène, hier.