Tourisme durable et numérisation. Ce sont là les deux grandes thématiques autour desquels de nombreux acteurs du secteur touristique de Maurice et d’ailleurs sont réunis durant deux jours. Le coup d’envoi de cette conférence internationale a été donné ce mercredi 23 mai.

La protection des données des touristes est, pour Anil Gayan, un point essentiel. Et chaque acteur du secteur doit s’assurer de respecter les lois. D’autant que les réformes des règlements de l’Union européenne sur le sujet entrent en vigueur le 25 mai, fait ressortir le ministre du Tourisme.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a, pour sa part, souligné les nombreux défis auxquels le tourisme doit faire face. Tout en soulignant l’excellent partenariat public-privé à Maurice, qui se reflète dans les recettes touristiques, comme ce fut le cas en 2017 avec quelque 1,8 milliards de revenus.

Le chef du gouvernement a aussi souligné les efforts des hôteliers dans la protection de l’environnement.