Les prix des légumes au marché central continuent à grimper avec le mauvais temps. Ingrédient incontournable de la cuisine mauricienne, la pomme d’amour de premier choix est en vente à Rs 200 le kilo.

Les maraîchers expliquent cette hausse de prix par l’accumulation d’eau dans les champs de pommes d’amour, notamment dans le Sud. Ils président que le prix des autres légumes va prendre l’ascenseur dans les prochains jours en raison des pluies intermittentes.

Ce n’est qu’à l’arrivée de l’hiver que la situation va s’améliorer.