Que faisaient-elles là ? Deux bonbonnes de couleur rose ont été saisies aux abords du bureau du Premier ministre par des officiers du poste de police de Pope Hennessy. Elles étaient vides. Selon la signalétique qui les recouvrent, elles semblent de prime abord être des contenants d’un gaz de réfrigération utilisée dans la climatisation.

Une enquête a été ouverte. L’une des hypothèses envisagées est celle d’un oubli de la part de celui qui transportait les deux bonbonnes.

Une équipe de police a été dépêchée au bureau du Premier ministre où ils doivent visionner les images des caméras surveillance.