Est-ce vraiment nécessaire que le gouvernement débourse des milliards de roupies dans le Metrp Express ? C’est la question que ne cesse de poser la Plateforme Anti-Métro. Des membres du collectif ont manifesté devant le Parlement, à la mi-journée.

Les détails du projet de Metro Express sont présentés cet après-midi, à Ebène. Le Premier ministre Pravind Jugnauth animera un point de presse juste après.

Jayen Chellum, porte-parole de la plateforme, soutient qu’il existe des options moins coûteuses pour régler le problème de congestion routière. A l’instar de la décentralisation de certains services tels que les ministères ou encore le Bus Transit System.