Follow Us On

Slider

L’alliance PTr-MMM n’est toujours pas conclue, prévient Paul Bérenger, tout en admettant que la rencontre qu’il doit avoir mardi ou mercredi avec le Premier ministre sera « déterminante ». En attendant, le leader du MMM a pris note de la « plaisanterie ou mauvaise plaisanterie » d’hier de Navin Ramgoolam. Celui-ci avait lancé une boutade, expliquant qu’il faut se rapprocher de son adversaire pour mieux le jeter à terre.

Bérenger dit également vouloir poursuivre sa tournée des 20 régionales mauves du pays afin de préparer son assemblée des délégués du 14 septembre. L’instance suprême de décision chez les mauves, explique Bérenger, sera appelée à se prononcer sur seulement deux options: une alliance avec le PTr ou un cavalier seul du MMM aux prochaines élections. Car le chef des mauves l’a rappelé encore une fois aujourd’hui : une nouvelle alliance avec le parti MSM demeure exclue.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Ramgoolam en mode confidences : «Comme au judo, il faut se rapprocher de son adversaire pour mieux le jeter»

C’est une déclaration à vous faire frémir un cœur. Le Premier ministre aime bien plaisanter en aparté. Aujourd’hui, lors de...

Close