L’art contemporain, insiste Thivy Naiken, n’est pas élitiste. Pour démonter ce cliché, la National Art Gallery qu’il dirige, monte son 1er Salon d’art contemporain pour tous. L’organisme ne s’embarrasse pas de définitions de style ou d’écoles de pensée, trop restrictives selon Naiken. «Contemporain», dit-il, se cantonne à une définition qu’en donne le dictionnaire : «qui est du temps présent», dixit le Larousse.

Cette première exposition de ce genre se limite toutefois au niveau de la forme. L’appel à soumission ne concerne, en effet, que la peinture. Sur format aux dimensions précises. Question de place et d’espace, la NAG n’étant toujours pas dotée de galerie à son nom. Mais les artistes confirmés sont invités à participer, histoire de pouvoir favoriser les échanges avec les jeunes qui ne se sont pas encore fait un nom.

Le formulaire de participation est disponible sur la page Facebook de la NAG et à son bureau, entre 9h et 16h en jours de semaine. La date limite est fixée au 18 mai, à 16h, par mail ([email protected]) ou par courrier postal. Il faudra alors mentionner «Salon d’art contemporain pour tous» sur l’enveloppe, en haut à gauche. L’adresser à : National Art Gallery, Suite 10, Lancaster Court, Lavoquer Street, Port Louis.

Plus d’infos au 213.05.66 et sur le courriel fourni plus haut.