Ils contestent les « allégations » formulées à leur encontre par la Motor Vehicles Dealers Association (MVDA). Et les membres de la Dealers in Imported Vehicles Association (DIVA) ont répondu, chiffres à l’appui, aux critiques des importateurs de voitures neuves.

Si elle est si sûre de ce qu’elle avance, que la MVDA porte plainte à la police ou à l’Independent Commission against Corruption, lance Zaid Aumeer.

Le président de la DIVA lance également un appel au gouvernement, entre autres pour plus d’avantages fiscaux pour les voitures hybrides, ainsi que la libéralisation de l’importation de véhicules.