Rs 63,98 milliards. C’est la somme collectée par la Mauritius Revenue Authority (MR) en termes de taxe pour l’année 2014. Une hausse de 4% comparé à l’année précédente, indique Sudhamo Lal, son directeur général. Et de poursuivre que 2014 est une « année record » en ce qui concerne l’impôt sur les revenus avec Rs 1,9 milliard collecté sous cet item.

Le point de presse animé par Sudhamo Lal, ce mercredi 1er juillet, a été justement l’occasion de faire le bilan de l’année 2014, de faire un rappel des changements au niveau des mesures fiscales mais aussi d’énoncer les projets pour 2015-2016.

Ainsi, la traque des contribuables qui tentent de « tricher » sur leurs déclarations se poursuit, avec notamment l’acquisition prochaine de dispositifs électroniques permettant d’enregistrer en toute sécurité l’ensemble des transactions, annonce Sudhamo Lal. Ces puces, qui seront déployées au niveau des restaurants et supermarchés, ne pourront pas être manipulées, assure le directeur général de la MRA.

La MRA continue sur sa lancée numérique. Et mettra en place un Tax Payer Portal qui permettra au contribuable de consulter, par exemple, à ses déclarations d’impôts. Ce système automatisé devrait aussi faciliter l’enregistrement et la soumission de documents.

Des investigations sont aussi en cours sur les clients du plan Super Cash Back Gold de la BAI. Cela afin de détecter d’éventuels fraudeurs fiscaux. « Je veux savoir d’où vient cette argent car 54 personnes ont investi plus de Rs 20 millions dans cette assurance », souligne le directeur général de la MRA.

La MRA a, par ailleurs, annoncé avoir saisi pour Rs 180,6 millions de drogues pour l’année 2014. Et Rs 414 millions de produits de contrebande.

A lire, la présentation de Sudhamo Lal qui présente les points saillants de son bilan 2014 et de ses projets pour 2015-2016.