L’affaire devait être prise sur le fond ce lundi. Mais c’est l’avocat des Rawat lui-même, MGavin Glover, qui a cette fois demandé un renvoi de l’audience sur la motion pour le dégel des avoirs de ses clients.

Dans une courte déclaration, l’homme de loi indique qu’une demande de Variation Order a été faite. Cela afin que les sœurs Rawat puissent disposer de fonds pour « subvenir à leurs besoins ». Et que des discussions ont été entamées auprès de l’enforcement agency de l’Asset Recovery Office. L’affaire sera prise sur le fond le 10 août.

Par ailleurs, concernant l’ouverture des coffres que détient Navin Ramgoolam à la MCB de Bell Village, Gavin Glover précise : « Tous les affidavits ont été échangés. » Il revient désormais aux avocats des deux parties de s’entendre sur une date pour que l’affaire soit prise sur le fond en Cour « durant le troisième trimestre » de cette année.

Le Central Criminal Investigation Department souhaite avoir accès aux coffres de l’ex-Premier ministre. Ce que conteste celui-ci, arguant qu’ils n’ont pas été ouverts depuis les années 80 et que leur contenu ne peut donc relever des enquêtes en cours sur sa personne.

Photo : Claudio Feistritzer, Adeela Rawat, Brian Burns et Laina Rawat arrivant à la Cour suprême pour la motion sur le dégel de leurs avoirs.