Un contexte difficile et différent. Une compétition plus accrue sur le marché international. Le prix du sucre qui ne cesse de baisser, de même que la production, alors que la main-d’œuvre coûte plus cher… Autant de raisons avancées par Thierry Mayer, Managing Director de Terra, pour expliquer la décision de dissoudre la Mauritius Sugar Producers’ Association (MSPA). Une question qui sera soumise au vote lors d’une assemblée générale extraordinaire prévue pour le 10 novembre prochain.

Les membres de l’association respecteront toutefois « tous leurs engagements », assure Jacques d’Unienville. A l’exemple de 500 arpents qu’il reste à transférer à l’Etat. Pour ce qui est des accords collectifs avec les travailleurs, poursuit le vice-président de la MSPA, les prochaines négociations auront lieu « de manière décentralisée ».

Photo : Cyril Mayer, Managing Director de Terra, ainsi que Jacques d’Unienville et Jean Li Yuen Fong, respectivement vice-président et directeur de la Mauritius Sugar Producers’ Association.