Avec le Metro Express, c’est le paysage urbain qui change. Nando Bodha l’a rappelé lors du vernissage de l’expo itinérante de la maquette du projet, ce lundi 26 mars. Cette transformation passe aussi par la métamorphose des gares d’autobus, destinées à être des espaces de vie et économiques. L’étape d’allocation du contrat pour les travaux de l’Urban Terminal de la gare Victoria se rapproche, a indiqué le ministre du Transport.

Bodha souligne qu’à terme, le métro desservira toutes les régions.

Le chantier de la première phase se fait de plus en plus visible. A Port-Louis comme aux villes sœurs. Durant ce week-end, les arbres de la promenade Roland Armand sont tombés. Le ministère du Transport et des Infrastructures publiques annonce également des changements à la gare de Rose-Hill. Où les opérateurs se chargeront uniquement d’embarquer et de débarquer les passagers. La zone de stationnement pour les bus en attente a été délocalisée aux abords du bureau du Central Electricity Board.

La maquette du métro sera visible à la mairie de Port-Louis jusqu’au 7 avril. Avant d’entamer son tour de l’île.