Cela fait des lustres que ces Officers in charge attendent d’être nommés maîtres d’école. Un accord avait pourtant été trouvé en début d’année lorsque la Government Teachers Union s’était tournée vers la Commission de conciliation et de médiation pour la promotion de ces 176 assistants maîtres d’école. Or, depuis mars, rien n’a été fait et certains d’entre eux partent à la retraite, déplore Vinod Seegum, président du syndicat.