Follow Us On

Slider

Ce syndicat des enseignants du primaire monte au créneau. Et vient dénoncer ce qu’il considère comme une injustice qui perdure depuis trop longtemps. Le premier grief de la Government Teachers’ Union (GTU) : le différentiel des salaires entre les nouvelles recrues et les anciens. Si le principe du réalignement a bien été accepté, explique la GTU, il n’en a rien été jusqu’ici. Pourtant, insiste le syndicat et ses membres, ils ont eu le « full soutien » du ministre de l’Education Vasant Bunwaree.

Par ailleurs, les transferts se font selon des critères occultes, déplore la GTU. Qui souligne que l’ICAC n’interviendra pas dans cette affaire. La commission, dit la GTU, explique qu’elle n’est pas habilitée pour cela.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] «Oui», répond Bérenger quand on lui demande si l’alliance PTr-MMM est en voie d’être conclue

Le tête-à-tête de deux heures entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger a été fructueux. Ainsi, à la question « se rapproche-t-on...

Close