La société mauricienne connaît de nombreux problèmes, dont une érosion des valeurs, «sans précédent». Ce qui pousse Radhakrishna Sadien à suggérer la tenue d’un «audit du social» pour déterminer les causes et «vrais problèmes».

Le président de la Government Services Employees Association plaide également, dans le cadre des propositions pour le Budget 2018-2019, pour une réforme de la Public Service Commission. Mais aussi pour l’introduction, dans la fonction publique, des négociations collectives quant aux conditions de travail.

Commentant les chiffres avancés dans la presse, cette semaine, quant aux nouveaux tarifs de l’eau, Sadien se dit plus que jamais opposé à une augmentation et à la privatisation de la Central Water Authority. Sadien rappelle d’ailleurs que la Plateforme antiprivatisation organise une marche pacifique ce samedi 19 mai, à Rose-Hill. Rendez-vous est donné à 13h30 au Plaza.