C’est un projet que les planteurs ont longtemps attendu. Le marché national de vente à l’encan de légumes et autres produits vivriers, verra le jour d’ici la fin de l’année et coûtera Rs 390 millions. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Agro-industrie aujourd’hui lors de la pose de la première pierre du projet à Wooton.

S’il admet que le projet est «well overdue», Mahen Seeruttun estime que le National Wholesale Market aidera les maraîchers à mieux stocker les invendus. Il rappelle également que les conditions dans lesquelles ils opèrent actuellement ne correspondent pas à l’idée d’un pays moderne.

La cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu à Wooton, le jeudi 17 janvier.