Follow Us On

Slider

60 000 panneaux solaires photovoltaïques sur 52 arpents aux coûts de 20 millions d’euros. Cette nouvelle ferme solaire a été inaugurée à Solitude, le jeudi 7 février. La technologie est distribuée par GreenYellow, qui se décrit comme le leader sur le marché des énergies renouvelables dans l’océan indien.

Pilotée par Voltas Yellow Ltd, c’est, pour l’heure, «la plus grosse installation de Maurice», a indiqué Otmane Hajji, président de la firme GreenYellow. Elle produira 16 MW d’électricité au réseau. Soit l’équivalent de la consommation de 6 000 foyers mauriciens, note encore Otmane Hajji. Dont la firme est aussi présente à La Réunion, Madagascar et Mayotte.

Outre de produire une énergie propre, la ferme solaire permet d’«économiser» 26 000 tonnes de dioxyde de carbone. Elle s’étend sur plus de 20 hectares, autrefois sous culture de canne.

Le ministre de l’Energie Ivan Collendavelloo veut d’ailleurs poursuivre sur le combiné énergie-culture. «Nous encouragerons les petits planteurs  à s’associer à la production d’énergie», a déclaré le Deputy Prime minister lors de l’inauguration, hier. En suggérant, par exemple, des programmes où la culture sous serre s’associe à la production d’énergie solaire.

Maurice est désormais doté de six fermes solaires. Quatre autres devront bientôt être en opération. Cette initiative s’inscrit dans la politique de transition énergétique mixte du gouvernement.  Le but étant que 35% de l’énergie produite en 2025 provienne d’énergies renouvelables.

Facebook Comments