Ce n’est pas une coïncidence, selon la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU), si le rapport de la Banque mondiale sur le partage des richesses à Maurice a été rendu public à la veille de la publication du rapport du Pay Research Bureau. Le regroupement syndical estime que l’institution internationale essaie de faire pression sur le gouvernement sur la question des grilles salariales des fonctionnaires qui seront revues.

Narendranath Gopee, président de la FCSOU, avance par ailleurs que les inégalités basées sur le genre n’existent pas dans le secteur public. Dans le privé, en revanche, c’est une pratique que l’on retrouve dans les secteurs dont les salaires ne sont pas réglementés par un Remuneration Order, poursuit-il.

La situation politique actuelle, avec les tensions rapportées entre le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo et Roshi Bhadain, de la Bonne gouvernance, inquiète aussi la FCSOU. Qui se demande si cette «instabilité» ne risque pas de peser également sur le rapport du PRB, voire sur son échéance, qui est fin mars.