Transmettre la passion du tennis à des jeunes défavorisés, c’est l’objectif qu’ils se sont fixés. Avec Strings Attached, la Mauritius Diaspora Association (MDA) et Patrick Chan cherchent à initier les moins aisés dans un sport considéré comme élitiste. Pourtant, soutient Denis Bellerose, de Strings Attached, le tennis est pratiqué par différentes classes sociales dans différents pays. Ayant grandi dans l’univers de la petite balle jaune, ce Mauricien qui a immigré en Australie dès l’âge de 10 ans souhaite rendre service au pays à travers des actions sociales.